Pourquoi je ne décroche pas d’entretien malgré mon expérience

Vous avez travaillé pendant plusieurs années et réalisé différentes missions. Votre parcours vous a permis de démontrer vos compétences et d’en développer de nouvelles. Pourtant, malgré le temps et le soin que vous mettez dans vos candidatures, vous n’obtenez pas d’entretien et très peu de retours.

Comme la situation perdure, vous comprenez que quelque chose fait obstacle de votre côté. Vous vous interrogez peut-être sur votre CV: avez-vous mis assez de compétences? Ou vous vous demandez si votre lettre de motivation est claire et compréhensible ?

Ce qui est sûr, c’est que si vous n’obtenez pas d’entretien, tout ce qui se passe en amont est à réfléchir. Prendre du recul sur votre manière de procéder est essentiel pour déterminer ce qui ne fonctionne pas et le retravailler plutôt que de le répéter.

3 questions clés à se poser

  1. Votre candidature respecte-t-elle les codes d’aujourd’hui ? Les process de recrutement évoluent, le CV et la lettre de motivation aussi. Certains standards sont incontournables et certaines subtilités nécessaires pour que votre candidature intéresse et se démarque.
  2. Que recherchent les recruteurs dans votre candidature ? Les recruteurs ont des automatismes: ils savent où chercher et quoi chercher dans les candidatures. Comprendre leurs attentes vous permettra de faire correspondre davantage vos compétences au profil recherché.
  3. Quel est le message de votre candidature ? Au-delà de vos compétences, elle doit aussi montrer ce qui vous donne envie de postuler et de vous investir dans l’entreprise. Elle doit faire ressortir le rapport gagnant – gagnant: ce que l’entreprise va vous apporter et ce que vous allez lui apporter.

Le CV

👉 Cliquez sur l’image pour voir la vidéo

Pilier de la candidature, le CV répond à des codes d’écriture et de mise en forme précis.

A commencer par les 4 paragraphes qui le composent: compétences, expérience professionnelle, formations, informations complémentaires.

Prévoyez aussi un titre pour permettre au recruteur de savoir immédiatement sur quel métier vous vous positionnez.

Et pour capter davantage encore son attention, rédigez une accroche juste en-dessous. En une phrase ou deux maximum, elle vous permettra de faire ressortir un ou plusieurs éléments de votre profil: années d’expérience, spécialité, ambition professionnelle ou encore un trait de caractère important dans votre quotidien professionnel.

Votre CV tiendra idéalement sur une page. Il pourra ainsi se lire vite et ciblera l’essentiel, donc le plus important. Pour ce qui est de la mise en page, pensez sobriété plus qu’originalité. Faîtes ressortir en gras les intitulés de postes, de formations. Ajoutez une couleur si vous le souhaitez au niveau des titres et sous-titres. Mais gardez à l’esprit que l’attention du recruteur doit être plus attirée par le fond que par la forme.

La lettre de motivation

👉 Cliquez sur l’image pour voir la vidéo

Souvent redoutée, la lettre de motivation fait débat quant à sa pertinence. Certains recruteurs avouent même ne pas la lire. Partez néanmoins du principe que si elle demandée dans la procédure de candidature, cela signifie que votre lettre pourra être lue: il est donc important de ne pas la négliger.

En prolongement du CV, la lettre de motivation développe les compétences acquises au fil du parcours. Elle doit également permettre de saisir ce qui vous a donné envie de postuler. Mais là encore, il y a des codes d’écriture à respecter.

La lettre de motivation se compose de 5 paragraphes:

  • 1er paragraphe: il doit introduire votre lettre de façon percutante. C’est ce que lira en premier le recruteur: il doit donc être intéressé immédiatement et avoir envie de lire la suite. Mettez en avant une des raisons essentielles qui vous amène à postuler et rappelez pour quel métier vous candidatez. Utilisez un style direct et des phrases courtes. A retenir: 1 phrase ne doit comporter qu’une seule idée. Ce premier paragraphe doit être court: 2 phrases suffisent.
  • 2è paragraphe: il détaille les compétences développées en lien avec le poste. La difficulté est de ne pas répéter le CV. Pour cela, partez des compétences déjà mentionnées et expliquez dans quel contexte vous les avez acquises, auprès de quel public ou encore avec quelle difficulté. Retenez aussi que parler de compétences signifie de parler de savoirs, de savoir-faire et de savoir-être. Ce paragraphe est aussi l’emplacement idéal pour aborder ce que vous avez appris sur vous au fil du temps et comment vous avez gagné en maturité et posture professionnelle.
  • 3è paragraphe: c’est celui du rapport gagnant-gagnant. Résumez ce qui vous intéresse dans le poste et l’entreprise. Pour le poste, ça peut être par exemple les tâches, les responsabilités ou le caractère nouveau au regard de votre parcours. Quant à l’entreprise, il peut s’agir par exemple de ses valeurs, ses projets ou la culture d’entreprise. Indiquez en parallèle ce que vous allez apporter au-delà de vos compétences. Pour être vraiment efficace, identifiez un élément qui ne peut correspondre qu’à vous (à la différence de vos compétences qui seront peut-être identiques ou similaires à celles d’autres candidats). Cet élément différenciant, vous le trouverez par exemple dans votre personnalité, votre parcours ou votre projet professionnel.
  • 4è et 5è paragraphes: très simplement, il s’agit de rappeler votre disponibilité pour un entretien et de rédiger une formule de politesse.

Les attentes des recruteurs

Si les recruteurs sont tous différents, certaines de leurs attentes face à un candidat sont en revanche semblables. Parmi les plus récurrentes, on peut notamment en citer deux:

  1. l’adéquation avec le profil requis pour le poste: le recruteur doit rapidement identifier que vous possédez les compétences, l’expérience et/ou le niveau nécessaires. Trouver rapidement l’information lui sera possible grâce à la structure et la mise en page de votre candidature (comme indiqué plus haut dans l’article). Pour susciter l’intérêt du recruteur sur votre profil et l’amener à sélectionner votre candidature pour un entretien, vous devrez parler le même langage que lui. Clairement, cela revient à utiliser des termes similaires (et non identiques) à ceux mentionnés dans l’offre d’emploi et tout autre terme permettant de montrer que vous avez les compétences mais aussi que vous avez bien cerné les enjeux du poste. D’un mot, il s’agit d’utiliser des mots clés. Pour les identifier, reportez-vous à d’autres offres d’emploi pour le même poste et notez les termes récurrents. Vous obtiendrez alors un panel de mots clés pertinents à utiliser dans votre candidature.
  2. l’intérêt: pour vous démarquer des autres candidats, le recruteur doit percevoir votre engagement dans votre candidature, votre envie de vous investir dans le poste à pourvoir et de participer à l’activité de l’entreprise. Comment rendre visibles votre motivation et votre implication ? En vous renseignant autant que faire se peut sur l’entreprise. Les sites des entreprises mais aussi les réseaux sociaux professionnels vous donneront accès à des informations intéressantes et importantes. En cernant ce qui vous plaît dans l’entreprise, vous saurez d’autant mieux en parler et vous aurez plusieurs éléments à votre disposition.

→ Cliquez sur l’image ci-dessus pour voir la vidéo

A lire aussi

Recevez un ebook OFFERT pour éviter les erreurs pendant votre recherche d'emploi

Avec cet ebook, je vous dévoilerai gratuitement les erreurs fréquentes des candidats et comment être efficace pour accéder rapidement à un emploi.

Retour haut de page