Quand un algorithme choisit les CV, comment capter son attention ?

Vous le savez peut-être : ce ne sont pas toujours des recruteurs, ou plutôt des êtres humains, qui sélectionnent votre CV lorsque vous postulez à une offre d’emploi. Ce sont parfois, voire souvent, des algorithmes.

Les algorithmes, c’est quoi ?

algorithme

Sans trop entrer dans l’aspect technique, un algorithme est une sorte de petit robot (virtuel) capable de repérer les informations qui intéressent le recruteur (le vrai en chair et en os).

Autrement dit, l’algorithme est à l’affût des mots-clés correspondant aux besoins des recruteurs.

Et si vous vous demandez pour quelle raison les entreprises ont recours à des algorithmes, la réponse est sans appel : le gain de temps.

L’intelligence artificielle est capable de traiter beaucoup plus rapidement les données et fait en quelques minutes ce qui pourrait prendre des heures à l’être humain.

Donc vous l’aurez compris : pour convaincre les algorithmes, il vous faut les bons mots-clés. Mais lesquels me direz-vous ?

Les bons mots-clés

Les compétences

C’est bien évidemment le paragraphe où vous devez faire figurer un maximum de mots-clés. Car le recruteur a besoin de recruter quelqu’un qui a les compétences pour le poste. Il a donc défini ses besoins en fonction des compétences recherchées.

Attention : il ne s’agit pas de rédiger une pleine page de compétences. Et donc de concentrer tous vos mots-clés dans ce paragraphe. Nous allons le voir, vos mots-clés sont à glisser partout dans votre CV.

Mais commençons donc par les compétences. De quoi parle-t-on exactement ?

👉 les compétences techniques : c’est votre savoir-faire, la technicité que vous mobilisez sur le terrain et donc le cœur de votre métier

👉 les compétences comportementales : c’est le savoir-être, en anglais les soft skills. Il s’agit de vos attitudes professionnelles grâce auxquelles vous évoluez au quotidien dans une équipe, et qui vous permettent de gérer les situations, aléas et d’adapter vos réactions aux circonstances du moment.

Ces compétences sont de plus en plus recherchées par les recruteurs qui ont bien compris que sans ses soft skills, l’impact sur l’image de l’entreprise ou la cohésion d’équipe peut être important.

👉 les savoirs : ce sont tous les apprentissages qui vous permettent d’être performant dans votre métier

Les mots-clés sont donc nombreux et ne sont pas réservés exclusivement au paragraphe compétences. Pour être claire, toutes les autres parties de votre CV sont à enrichir de vos compétences.

Le titre

En indiquant votre métier, votre formation ou votre projet professionnel, vous utilisez des mots-clés principaux.

L’accroche

Nommer vos champs d’action, vos perspectives ou encore votre ambition sera un moyen efficace de mettre en lumière des compétences techniques et comportementales.

L’accroche porte bien son nom: elle vise à accrocher le recruteur, et ça vaut aussi pour les algorithmes 😉

Les expériences

C’est le paragraphe qui met en lumière votre savoir-faire, votre expérience de terrain.

Je rappelle que l’expérience n’est pas faite uniquement de missions salariées. Les stages, le bénévolat font partie de l’expérience.

Toutes ces missions, évoquées en quelques mots, seront riches de mots-clés.

Les formations

C’est bien sûr le paragraphe où vous allez démontrer votre savoir. Mais pas seulement.

En indiquant vos projets d’études, vous indiquerez déjà les sujets qui vous intéressent, ceux sur lesquels vous avez investi du temps et de l’énergie. Là encore, l’occasion d’utiliser des mots-clés.

Les centres d’intérêts et autres informations complémentaires

Là aussi, vous aurez la possibilité d’évoquer des situations ou disciplines dans lesquelles vous développez des compétences.

Astuce bonus

Pensez à mettre des chiffres dans votre CV : qu’il s’agisse d’objectifs atteints, de chiffre d’affaires, de personnes accompagnées ou autres, ces chiffres donneront une idée précise de vos capacités, de vos réussites et permettront de se projeter sur ce que vous pouvez apporter à une entreprise.

A retenir

Les mots-clés sont donc du vocabulaire technique, du vocabulaire métier. Sur le métier visé en premier lieu. Mais pas uniquement.

Même si vos compétences viennent d’autres métiers ou secteurs, si elles peuvent être transférées au métier visé, elles représentent un atout. Voire même vous démarquent des autres candidats.

Au final, l’ensemble de ces mots clés se révèlera une méthode redoutable face à un algorithme pour décrocher un entretien.

Retour haut de page
Rechercher un emploi sans faire d'erreurs

Recevez un ebook OFFERT pour éviter les erreurs pendant votre recherche d'emploi